Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


Qu'est-ce que la socialisation ?

Catégories : #Vie et Instruction en famille, #Socialisation

En voici une définition par les sociologues :

"La socialisation est un processus par lequel sont transmises des valeurs et des normes dans le but de construire une identité sociale et d'intégrer l'individu à la société."

La socialisation fait donc d'un individu un être social (qui sait agir en société). Elle assure l'intégration d'un individu dans la société, puisque respectant ses normes et ses valeurs, il sera accepté par les autres.

 

En quoi donc les enfants qui ne vont pas à l'école manqueraient une éducation à la socialisation ?

Une famille (même s'il n'y a pas d'autres enfants), est déjà une société. On y apprend des règles, des façons de se comporter, des façons de réagir, on apprend qu'on n'est pas la seule personne à prendre en considération, on acquiert des valeurs, des repères...

Par exemple, et ce n'est pas exhaustif bien sûr :

- en famille on apprend les règles de politesse usitées dans toute la société : bonjour, s'il-te-plaît, merci, au-revoir, pardon...

- on apprend à ne pas couper la parole, à écouter ce que les autres ont à dire...

- on apprend certaines règles de comportement sociétal : manger avec ses couverts ici, manger les doigts dans une autre culture, ne pas faire de bruit en mangeant ou au contraire en faire beaucoup pour montrer qu'on apprécie...

- on apprend que les autres ont à nous apprendre, à partager, qu'ils sont à respecter

- on intègre des valeurs, qui seront propres à chaque famille : croyances religieuses, philosophiques, valeur de la vie, de la nature...

 

 

Qu'est-ce que la socialisation ?

Et l'école, alors ?

- A mon sens, à l'école, on apprend surtout à se comporter avec des enfants uniquement de son âge : dans une classe, à part peut-être un ou deux enfants d'un an plus âgés ou d'un an plus jeune, tous les enfants ont le même âge. Même en récréation, maintenant, les enseignants essaient d'envoyer les classes en récréation les unes après les autres, et non plus toutes en même temps, parce que c'est plus facile à gérer. Or, où et quand dans notr société sommes-nous appelés à intéragir uniquement avec des personnes de notre âge ??? Nulle part et jamais... Alors les enfants n'apprennent plus à réagir aux interactions avec des personnes plus jeunes et plus vieilles. Ainsi, combien d'enfants scolarisés vont se cacher dans les jupes de leur mère dès qu'un adulte leur adresse la parole ? Bon, ce n'est bien sûr pas parce qu'un enfant grandit à la maison qu'il n'est pas impressionné par les adultes qu'il ne connaît pas :-) Mais ce n'est pas parcequ'il va à l'école qu'il sera plus "sociable".

- A l'école, on intègre des valeurs que je trouve délétères : si on aide les autres, on est puni, ou on a une mauvaise note (ce qui revient au même). On y apprend donc principalement l'individualisme, et l'égoïsme. Pourtant, on trouve toujours des solutions plus ingénieuses à plusieurs, c'est bien connu de tous les chercheurs qui se sont penchés sur la question !

- On apprend aussi à vouloir être le meilleur, à vouloir écraser les autres : la faute aux notes, aux appréciations, au travail comparé sans cesse entre les différents élèves... Je n'ai qu'à écouter les récits d'école de ma Lutine pour en être consternée : les enfants sont incapables de se réjouir quand l'un d'entre eux a fait un beau dessin de poésie, ils se sentent obligés de commenter "oui mais toi tu as des crayons plus chers, c'est normal", ou "oui, mais moi j'ai voulu faire quelque chose de plus comlpliqué" ou encore "oui mais toi c'est sûr quelqu'un t'a aidé"... comme si, si le travail de l'autre était moins valorisé, le leur aurait automatiquement plus de valeur... Et surtout comme s'il y avait une quantité limitée de bonnes notes ou de compliments à se partager... Sur ce sujet, vous pouvez d'ailleurs aller lire ce qui se rapporte à la "constante macabre", c'est édifiant...

- Les enfants intègrent la loi du plus fort : un adulte qui détient le pouvoir aura forcément raison, même si l'enfant est dans son droit... Un enfant plus fort ou plus teigneux aura lui aussi toujours gain de cause par rapport à un enfant plus timide ou plus faible, qui n'osera pas réclamer justice à corps et à cris...

- Quant aux valeurs à intégrer, je ne suis pas sûre que même avec 4 ou 5 heures d'éducation civique par année scolaire, les enseignants inculquent de meilleures valeurs de respect et de civisme qu'un parent présent à la maison pour ses enfants, qui vit au quotidien avec eux et leur donne des valeurs de respect des autres avant tout par l'exemple de sa conduite !

- Que dire encore des gros mots, insultes, langage ordurier, sexiste, raciste... qui a cours dans les écoles ?

Bon, je ne vais pas m'étendre plus là-dessus, mas en tant que maman dont les deux plus grands enfants fréquentent l'école et le collège, je sais de quoi je parle, et non, décidément non, l'école n'est pas le lieu privilégié de la socialisation... En tous cas, pas de celle que je veux pour mes enfants !

Commenter cet article

Isetis 05/06/2013 13:27

Super article! Je suis vraiment d'accord à 100%, je ne compte plus les fois où l'on m'a dit "tu ne mets pas ta fille à l'école??? Mais c'est super important pour sa socialisation!"
Aujourd'hui pourtant le constat est très simple, les enfants scolarisés autour de nous sont très individualistes, ils ne prêtent rien, certains ont un langage assez peu châtié pour leur âge, d'autres sont franchement plus craintifs...Tu as très bien résumé tout cela, je l'ai bien vu par ma propre expérience. Merci pour cette parfaite synthèse de la "sacro-sainte socialisation" :)

Noémie 04/06/2013 19:09

Ton post est très intéressant... Pour le moment, mon grand étant encore au primaire et dans une école de village à plusieurs niveaux dans une même classe, il est assez préservé de tout cela. Mais j'ai une grosse appréhension pour le collège... Ce n'est pas ce type de socialisation que je veux pour mes enfants non plus...
J'en profite pour te dire que ta photo est très belle, cela fait plaisir de mettre un visage sur vos noms ! :o) Ah et pour dimanche, cela m'étonnerais que l'on vienne, les garçons vont avec mes parents à la communion d'une cousine donc je ne les aurais pas avec... Voilà, je te souhaite une belle soirée !

Petite Fée Coquelicot 05/06/2013 10:58

Merci pour le compliment :-)
Dommage pour la fête (samedi, en fait, j'ai du me tromper en en parlant la dernière fois)... Ce sera pour une prochaine fois !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents