Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


Notre potager, version 2013 !!!

Catégories : #Notre Potager

L'année dernière, vous vous souvenez de mon expérience de jardin : j'avais essayé la technique du potager en carré, que je vous ai expliqué au fil des articles...

Cela a bien fonctionné, puisque je n'ai eu à déplorer aucune limace, aucune maladie, et la plupart des légumes plantés ont bien fonctionné (vous vous souvenez même que j'avais été envahie par les courges !!!).

Du coup, cette année, je reprends cette technique en la modifiant un peu.
Tout d'abord, je ne vais pas délimiter les carrés comme l'année dernière, mais ne garder que des limites approximatives. Je continue à planifier sur papier dans des carrés, mais dans la pratique, je sème dans de vagues carrés, et les limites sont un peu plus floues... Ca permet de continuer l'alternance des familles de plantes, de favoriser la diversité, et ça gêne moins à cause des ficelles qui étaient parfois pénibles.

La grande nouveauté, c'est que j'essaie de mulcher toute la surface du potager, et pas seulement les plantes qui en ont le plus besoin comme l'année dernière.

Voici ce que ça donne :

Notre potager, version 2013 !!!

Comme mulch, nous avons fait encore une fois de la récup' : ce sera donc du BRF, trouvé sur les bords des routes après la coupe des arbres par les services de voierie.

Le bois a l'avantage d'apporter de l'azote et de la lignine, donc de l'humus, de la vie du sol...

Le mulch, quel qu'il soit, permet de garder l'humidité en évitant l'évaporation, et contribue donc à diminuer, voire supprimer les arrosages (d'un autre côté, vue la pluie qui tombe chez nous, c'est pas le problème !).

Semis de haricots qui ont bien pris, le mulch a été éparpillé pour permettre aux graines de monter, je vais maintenant le remettre plus épais

Semis de haricots qui ont bien pris, le mulch a été éparpillé pour permettre aux graines de monter, je vais maintenant le remettre plus épais

Un autre avantage est de favoriser la vie dans le sol (champignons, vers de terre, coléoptères et autres), et donc de permettre l'aération du sol naturellement. La couche supérieure de terre n'est plus perturbée, et la nature reprend ses droits !

Mulch : mot provenant de l'ancien français, qui désigne une couverture souple de la terre. Cela peut être une matière d'origine animale (laine de mouton), végétale simple (aiguilles de pin, feuilles, BRF, paille, herbes coupées) ou végétales transformées (papier, carton)...

Semis de radis : j'ai presque retiré le mulch le temps que tout sorte, j'ai eu peur que les petites graines soient incapables de sortir sinon... J'ai fait l'expérience de laisser le mulch en couche sur d'autres carrés, on verra la différence !

Semis de radis : j'ai presque retiré le mulch le temps que tout sorte, j'ai eu peur que les petites graines soient incapables de sortir sinon... J'ai fait l'expérience de laisser le mulch en couche sur d'autres carrés, on verra la différence !

Encore un autre avantage : les mauvaises herbes sont limitées, donc on limite aussi le travail de désherbage, et on arrête tout travail du sol. Là encore, on essaie de reproduire ce qui se passe dans la nature (moi, j'ai jamais vu un écureuil ou un hérisson avec une petite bêche !)...

Donc pour le moment, l'expérience en est à ses débuts, et je vous ferai part au fil des mois de toutes les avancées, erreurs et découvertes que je fais !

Une nouvelle fois la photo de mes semis de tomate qui poussent tranquillement

Une nouvelle fois la photo de mes semis de tomate qui poussent tranquillement

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents