Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


L'année des 3 ans, 4ème semaine de mai, Fête des Mères

Catégories : #L'année des 3 ans, #Vie et Instruction en famille, #Fête des mères, #Les fêtes au cours de l'année

Mai, 4ème semaine : nous fêtons les mamans !

 

Comptine :

Le petit pinson, en chantant,

dit merci à sa maman.

Le mignon chaton, en miaulant,

dit merci à sa maman.

Le petit mouton, en bêlant,

dit merci à sa maman.

Et moi aussi, tendrement,

Je te dis merci maman

Pour tout l'amour que tu me donnes chaque jour !

 

 

Bon, cette année c'est un peu tôt pour Ptit Lutin, mais je ne résiste pas au plaisir de partager cette petite poésie pour les enfants vers 7 ans qui commencent à écrire :

Pour te dire je t'aime,

J'ai pris deux M à la crème

Avec deux A en chocolat

Plus un N en nougat

MAMAN

Ma bouche est pleine !

Mais il faut que j'apprenne

A mon estomac gourmand

Comment s'écrit le mot MAMAN !

 

 

Jeu de doigts :

(poing fermé)

Celui-ci, c'est papa (pouce levé)

Celui-ci, c'est maman (index levé)

Celui-ci c'est moi (majeur levé)

Que faisons- nous ?

Des bisous, (faire se rejoindre les trois doigts, comme un bec qui s'ouvre et se ferme)

Des câlins , (fermer le poing, les doigts se câlinent les uns les autres)

Et des caresses (se caresser la joue avec la main).

 

 

Chanson :

Sur l'air de "Savez-vous planter les choux ?"

 

Savez-vous où est ma maman ?

Dans mon coeur, dans mon coeur,

Savez-vous où est ma maman ?

Dans mon tout ptit coeur aimant...

 

 

Histoire - Conte :

Au printemps, as-tu remarqué que nous voyons beaucoup de petits animaux ? Les oiseaux volètent de droite à gauche pour fabriquer leur nid, l'oiselle y pond ses jolis oeufs tout ronds et les couve avec amour pour les garder bien au chaud. Quand ils ont éclot, l'oiseau et l'oiselle parcourent les champs et les bois pour trouver de quoi nourrir les petits oisillons affamés...

Les moutons prennent soin de leurs petits agneaux tout doux, à la laine soyeuse...

Les tout jeunes poulains se dressent sur leurs fragiles pattes si fines et gambadent dans les prés derrière leurs parents...

La chatte se cache dans un coin sombre de la maison, et on retrouve au matin toute une portée d'adorables chatons aux yeux fermés, qui se blottissent contre leur maman pour téter son bon lait tout chaud...

Il y avait une petite fille qui, chaque année au printemps, observait tous ces animaux qui choyaient leurs bébés. Elle aurait tellement aimé avoir un bébé rien qu'à elle à cajoler, à câliner, à caresser ! En grandissant, elle rencontra un jeune homme, et ils sentirent l'amour grandir dans leur coeur. Et une année, leur amour devint tellement grand, fort et puissant, qu'il sema une petite graine de vie dans le ventre de la jeune femme. Et ils continuèrent à s'aimer tellement fort, que cette petite graine de vie devint un tout petit bébé caché, qui grandissait au creux de sa maman, en écoutant son coeur...

Et au printemps, au moment où les oisillons pépiaient pour réclamer leur nourriture, au moment où les agneaux étaient câlinés par leur maman, au moment où les poulains gambadaient dans les champs en suivant leurs parents, au moment où les chatons tétaient avidement le lait de leur mère, le petit bébé caché vint au monde... Qu'il était beau, qu'il était doux, qu'il était tendre et chaud ! Et comme son papa et sa maman l'aimaient ! Il n'existe pas sur Terre d'amour plus grand, plus fort et plus profond que l'amour d'une maman et d'un papa pour leur enfant... Bercé par cet amour si puissant, cet enfant grandirait pour découvrir comme le monde est beau et rempli de merveilles...

Sais-tu que toi aussi, tu es une merveille ? Sais-tu que ton papa et ta maman t'aiment d'un amour tout aussi grand que le monde, tout aussi profond que la mer, tout aussi vaste que le ciel ?

 

 

 

Célébration :

La fête des mères, dimanche.

Pour connaître l'origine de cette fête, vous pouvez vous reporter à cet article...

Il n'y aura pas chez nous de célébration à proprement parler, ni de cadeau pour moi.

Simplement, nous avons parlé tout au long de la semaine de ce qu'est une maman,

de ce qu'elle fait pour nous, de ce que nous aimons chez elle.

Nous avons parlé des mamans que nous connaissons et que nous aimons.

A mon sens, cela permettra à mes enfants de se faire une idée de la maternité (qui peut d'ailleurs être autant spirituelle que physique), pour se construire en grandissant en tant que femme, ou compagnon d'une femme, puis en tant que maman et papa...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents