Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


Famine...

Catégories : #Santé par les plantes et l'alimentation

Après une guerre, des milliers d'individus se retrouvent à errer dans un pays saccagé, orphelins, sans toit, sans but, en proie à la famine. Cela ressemble à un ulcère qui se développerait pour devenir un cancer national, voire mondial. Livrés à eux-mêmes, ces pauvres hères peuvent tuer, voler et commettre des délits de toute sorte pour tenter de s'en sortir.

Correctement nourris, en revanche, occupés et éduqués, ils ne tarderont pas à redevenir des citoyens adaptés et efficaces.

Famine...

Il en est de même pour le corps humain ! En raison des carences en atomes vivants dans la nourriture qui fait le quotidien des hommes, pour notre génération surtout, mais aussi pour celles qui nous ont immédiatement précédés, les cellules en proie à la famine ou à la semi-famine, incapables de fonctionner correctement et aussi efficacement qu'elles le devraient, se révoltent et se désorganisent. Sans être totalement mortes, ces cellules se trouvent délogées de leur ancrage et errent à la recherche d'un endroit du corps où se fixer toutes ensemble.L'organisme tout entier souffrant plus ou moins de famine en atomes vivants, les points de faible résistance dans l'organisme sont nombreux.

N'en concluons pas pour autant qu'ulcères et cancers résultent uniquement de causes physiques. Nous l'avons signalé, ces affections ainsi que de nombreux autres syndromes trouvent leur origine dans des ressentiments longuement nourris, dans le stress dûs à des sentiments négatifs tels que jalousie, peur, haine, angoisse, frustration, etc. Ces états mentaux sont les premières causes auxquelles s'attaquer. Les dissoudre et les bannir de soi aura autant d'importance que s'employer à corriger la malnutrition de notre organisme et notre incapacité à maintenir celui-ci dans le meilleur état de santé et de propreté possible, tant intérieurement qu'extérieurement.

(...)

Rechercher la cause de n'importe quelle maladie ou affection passagère conduirait vraisemblablement jusqu'aux rayons des boîtes de conserve des épiceries, jusqu'aux minoteries, jusqu'aux usines de conditionnement de sucre, de bonbons et boissons sucrées en grande partie synthétiques... C'est là que nous trouverons les produits remplis d'atomes morts que la civilisation moderne tente d'imposer comme nourriture pour le corps humain ! Nous l'avons déjà évoqué : la vie et la mort ne peuvent habiter le même lieu en même temps, et pas une boîte de conserve ne serait autorisée à la vente si le moindre vestige de vie n'en avait été éradiqué, sans quoi la conserve se gâterait... Le main n'est consommé qu'après un passage à la chaleur du four qui détruit tout élément de vie en lui. "Enrichir" ce pain en vitamines ne fait que "l'enrichir" en atomes morts.

Si l'on analyse la situation alimentaire de ce point de vue, il est évident que si nous n'avons pas la possibilité de nous nourrir d'aliments exclusivement crus pour des raisons de choix, d'environnement, de circonstances, il sera d'une importance capitale de consommer en supplément beaucoup de jus frais de fruits et de légumes crus.

Famine...

N'oubliez pas que les jus de légumes sont les bâtisseurs du corps, alors que les jus de fruits en sont essentiellement les nettoyeurs. Les premiers présentent une proportion élevée d'éléments protéiniques comparés aux seconds qui ont un pourcentage plus fort de glucides.

Norman Walker
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents