Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


Le purin d'ortie, véritable potion magique

Catégories : #Eco-citoyenneté

e purin d'ortie n'est pas un engrais, mais un stimulant phytosanitaire qui permet la régénération de la flore bactérienne du sol. C'est à la fois un activateur de croissance, un stimulant des défenses immunitaires des plantes et un répulsif contre les insectes nuisibles.


Concrètement, c'est un répulsif efficace contre les pucerons verts et noirs, ainsi que les doryphores. Il permet de lutter contre les vers de la pomme, de la carotte et du poireau, et retarde l'apparition du mildiou de la tomate. En trempage des graines, il évite également la fonte des semis.

 

purin-ortie


Préparation :

Placer une grande cuve en plastique à l'ombre. La remplir aux 3/4 d'eau non chlorée, additionnée d'un peu de vinaigre si l'eau est calcaire. Ajouter les orties dans la proportion de 1/9 ème. Brasser le mélange tous les jours avec un baton ou une planchette quand il commence à fermenter. Surveiller la fermentation qui dure en moyenne 8 à 15 jours, suivant la température ambiante. Lorsque les petites bulles ne remontent plus à la surface, filtrer et mettre en bidon, en prenant bien soin de les remplir au maximum, sans laisser d'air. Conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur.


Utiliser le purin dilué à 5 % en pulvérisation, à 10 % comme stimulant phytosanitaire. Idéalement, cette préparation doit être faite fin mai-début juin.

 

Si on laisse les orties se putréfier, comme on le faisait autrefois, on obtient un liquide non seulement très nauséabond, mais qui présente de gros inconvénients au jardin. Le purin d'ortie entré en putréfaction favorise en effet l'apparition des parasites et contrarie la bonne conservation des légumes-racine (oignons, carottes, céleris et betteraves) qui ont tendance à pourrir. Le mérite revient à la France d'avoir mis au point le procédé de préparation d'orties fermentées.

Mais on peut également utiliser la tisane d'ortie au jardin, en pulvérisation foliaire à raison de 2 à 3 maximum par saison.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents