Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


Le Kombucha

Catégories : #Santé par les plantes et l'alimentation

Connaissez-vous le kombucha ?

C'est un ensemble symbiotique de levures, fausses levures et bactéries acétiques. On l'appelle souvent par abus de langage "champignon" Kombucha. Cet ensemble vit donc en symbiose, ses membres satisfaisant les besoins les uns des autres. Il vit dans un milieu acide de thé sucré, où prend place une lacto-fermentation. L'ensemble symbiotique prend place dans un disque de cellulose formé par la colonie, qui ressemble vaguement à de la gélatine durcie plus ou moins beige. Plus la souche est jeune, plus elle est blanche. D'âge vénérable, elle fait jusuq'à 10 mm d'épaisseur (les jeunes étant donc moins épaisses). Il peut arriver qu'un spécimen fasse beaucoup plus que cela : c'est tout simplement que les souches successives se sont collées les unes aux autres (les plus jeunes étant formées au-dessus)...

Cet ensemble symbiotique prend la forme du contenant qui l'abrite, souvent un disque.

Voici celui que j'ai reçu : c'est un petit disque, que j'ai mis dans un plus grand pot.

DSCF5453

DSCF5454

DSCF5455

Normalement, il va prendre le nouveau diamètre.

Je rajouterai des photos dans l'article dès que ce sera visible.

 

 

 

 

La précaution à prendre est de ne jamais laisser le kombucha au contact avec le métal : il y est particulièrement sensible (même aux bagues que l'on porte lorsqu'on le manipule).

Une autre précaution : protéger l'ouverture du récipient avec une gaze ou un morceau de moustiquaire pour ne pas que le liquide soit colonisé par des mouches à vinaigre !

 

 

On peut observer la formation d'un nouveau ferment lorsque, dans la solution de thé sucré dans lequel il vit, on voit apparaître dès les premiers jours un voile blanchâtre à la surface du liquide, ou près de la surface.

Sur la photo ce n'est pas très visible, mais en vrai, on voit clairement ce "voile" (cela fait à peine deux jours que j'ai mis le Kombucha dans la solution de thé sucré).

DSCF5458


Il arrive aussi que le disque se dédouble : le ferment-fils est celui du dessus, le ferment-père celui du dessous. 

Dans de bonnes conditions de vie, le kombucha se dédouble ainsi indéfiniment, donnant de nouvelles souches. A chaque nouveau "repas", un nouveau disque se forme, souvent très mince : on peut alors les laisser se souder les uns aux autres pour former un ensemble symbiotique plus épais, donc plus résistant.

Pour pouvoir fabriquer deux pots de boisson Kombucha en même temps, on peut au contraire dédoubler un disque épais (en général c'est assez facile si on dédouble au niveau de la formation d'un nouveau disque).

 

La durée de vie d'une souche est de trois, voire quatre mois. A partir de 3 mois, la souche devient de moins en moins active, elle prend une teinte brune de plus en plus foncée, et le disque lui-même devient spongieux. Il est temps de la laisser de côté pour utiliser une de ses souches-filles.

 

 

Et pourquoi garder si précautionneusement un disque de Kombucha dans sa cuisine ?

Tout simplement pour préparer de la boisson Kombucha, dont je vous parlerai demain !!!

 

 

 


Commenter cet article

frobert 12/08/2011 11:52



Bonjour,mais où trouve t-on cette chose flasque,qui me tente bien?



Petite Fée Coquelicot 12/08/2011 12:49



C'est bien le problème : il faut connaître quelqu'un qui a une souche, et qui veut bien vous donner un dédoublement du disque original.
Sinon, on en trouve aussi sur internet, mais souvent les personnes les vendent à des prix je trouve un peu exhorbitant...


Une dernièer solution : on trouve dans le commerce, en boutique bio, des bouteilles de boisson Kombucha. Il faut observer la surface du liquide : on a parfois la chance d'y voir une fine couche
gélatineuse : c'est une nouvelle souche qui s'est créée. Il suffit alors d'acheter la fameuse bouteille, de récupérer la petite souche (qui ne fait donc que le diamètre du goulot de la
bouteille), et la mettre dans une solution de thé sucré acide. Au fil des jours, elle va grandir pour arriver au diamètre du nouveau contenant.


 


Quant à moi, puisque j'ai récupéré une souche, je pourrai en donner contre les frais de port, mais uniquement lorsque le symbiote aura assez de vitalité pour se dédoubler... Donc il faut attendre
encore un petit peu, je mettrai à ce moment-là un message sur le blog ! 



Jerome 09/08/2011 16:06



Sympa cet article, moi aussi j'adore le kombucha, c'est super bon et ça coute rien!



Katia 09/08/2011 13:30


Une fois ton article lu, je me rend compte à quel point je l'ai dévoré, complètement hypnotisé par cette histoire de kombucha (que j'appelerai bien "blop" si j'en avais un!), a demain fée
coquelicot.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents