Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


La valeur nutritive de l'ortie

Catégories : #Santé par les plantes et l'alimentation

La feuille d'ortie constitue un véritable concentré de protéines, de vitamines et de sels minéraux. L'ortie est en effet plus riche en protéines que le soja, avec un bon équilibre entre les 8 acides aminés essentiels.


Sa feuille est particulièrement riche en calcium, en fer, en bore, en béta-carotène ou pro-vitamine A, en α-tocophérol (vitamine E), ainsi qu'en vitamine C. Dans 100 grammes de feuilles d'ortie fraîche, on a la totalité des Apports Journaliers Recommandés de calcium et de fer, ainsi que 6 fois les A.J.R. de pro-vitamine A et 4 fois ceux de vitamine C. Raison pour laquelle l'ortie est à consommer plutôt le matin ou à midi que le soir.


En fait, l'ortie contient les vitamines et minéraux dont la carence est la plus fréquente chez l'homme moderne, ce qui en fait l'un des meilleurs compléments alimentaires.

 

ortie2

 


Et la croyance populaire qui a toujours fait de l'ortie un tonique de printemps est justifiée par la science, puisque des études ont montré que les taux de protéines et de fer contenus dans l'ortie sont à leur maximum au mois d'avril.


Maria Treben, herboriste autrichienne auteur du best-seller La santé à la pharmacie du Bon Dieu, insistait sur la nécessité d'utiliser des orties fraîchement cueillies pour un succès thérapeutique assuré. (Beaucoup d'autres plantes perdent également une grande partie de leurs propriétés en séchant : la mélisse, l'échinacée, la bardane, la pariétaire...).

 

ortie-piquante


Malheureusement, il n'est pas toujours facile d'avoir des orties fraîches à portée de la main, à moins d'habiter à la campagne. Mais, si l'on veut utiliser des orties sèches, il faut savoir que c'est une plante délicate à sécher. Cette opération doit être faite rapidement, à 40° dans un local bien ventilé, et surtout dans l'obscurité. En effet, les vitamines C, E, K et B9 (acide folique) sont particulièrement sensibles à la lumière.


 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents