Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


L'année des 3 ans - 2ème quinzaine de novembre

Catégories : #Vie et Instruction en famille

Le froid et la pluie s'installent durablement chez nous, donc cette quinzaine, avant d'attaquer le temps de l'Avent (déjà !), seront axées sur la pluie, et les escargots...

 

Novembre, semaines 3 et 4

Jeu de doigts : 

 Petit escargot

(Index et auriculaire sortis pour représenter les antennes, les autres doigts repliés)

porte sur son dos

(tapoter le dos)

sa maisonnette.

(faire une tente avec ses mains)

Aussitôt qu'il pleut

(les doigts miment la pluie qui tombe)

Il est tout heureux :

il sort sa tête !

(la main droite, représentant l'escargot comme sur la première phrase,

 passe doucement sous la main gauche étendue)

 

      

Monsieur,

(Index de la main droite)

Madame.

(Index de la main gauche)

Bonjour Monsieur !

Bonjour Madame !

(les doigts s'embrassent à tour de rôle)

Monsieur et Madame

(deux index dressés côte à côte)

S'en vont se promener.

(les faire avancer)

Mais il pleut, il pleut, il pleut !

(mimer la pluie qui tombe avec les mains)

Monsieur et Madame

(index et majeur de la main droite)

S'en vont sous un parapluie tout gris !

(placer la main gauche sur les doigts de la main droite pour représenter le parapluie,

et faire avancer ensemble)

 

 

Poème - Chanson : 

 Pluie me mouille,

Feuille rouille,

Vent me fouette,

Vent tempête,

Feuilles folles,

Je m'envole !

Solange Innocent

 

 

 

C'est l'automne, c'est l'automne,

Les feuilles tombent, les feuilles tombent,

Partout sur le sol, partout sur le sol,

C'est si beau, c'est si beau !

(Sur l'air de Frère Jacques).

 

Histoire - Conte : 

Dans la haie du jardin, habitait un petit escargot des haies.

Connaissez-vous ces escargots ?

Ils ont une jolie petite coquille couleur crème, ornée de rayures sombres.

Notre petit escargot, lui, contrairement à tous les autres membres de sa famille, n'avait pas la moindre rayure ! On se souvenait bien qu'un lointain ancêtre était né lui aussi sans rayures, mais c'était tellement lointain ! Alors notre pauvre petit escargot subissait souvent les moqueries de ses frères et de ses cousins. C'est pourquoi il devint solitaire, et aimait parcourir lentement la haie, en long et en large. 

Un jour, il eut envie d'aller plus loin, et de voir le bout du monde. Tous ses frères le lui déconseillèrent. Ses cousins se moquèrent de lui, en disant qu'il ne retrouverait jamais son chemin s'il partait trop loin. Mais l'escargot sans rayure décida quand même de partir à l'aventure. Lentement, très lentement, il avançait sur sa jambe. Bientôt, il arriva au bout du bout de la haie. Et il continua. Ses frères et ses cousins le regardèrent s'éloigner un moment, puis reprirent le cours de leur vie dans la haie.

Le soir arriva, et l'escargot sans rayure trouva un abri sous une feuille large. Au matin, il reprit sa route : il voulait voir le bout du monde ! Quand le soleil tapait trop fort, il s'arrêtait sous une feuille, rentrait tout au fond de sa coquille et fabriquait une petite porte de salive pour se protéger de la chaleur. Lorsqu'il faisait frais, il sortait, se désaltérait dans les flaques, faisait des provisions d'eau, et repartait de plus belle.

Au bout de quelques jours, il découvrit une autre haie, toute semblable à celle où il était né. Là, il rencontra une autre famille d'escargots, tous rayés comme ses frères et ses cousins. Ils furent tous surpris de rencontrer un escargot qui n'atait pas de leur famille, car ils se croyaient seuls au monde ! L'escargot sans rayure leur raconta d'où il venait, et pourquoi il était parti : il voulait voir le bout du monde... Comme sa famille, les escargots de l'autre haie le traitèrent de fou, et se désintéressèrent vite de lui. Alors l'escargot sans rayure reprit sa route.

De nombreux, nombreux jours passèrent. De nombreuses, nombreuses nuits passèrent. L'escargot sans rayure avança lentement, lentement, avec un grand courage et une exceptionnelle persévérance. Un soir, la nuit tomba si vite qu'il rentra dans sa coquille avec précipitation, sans trop faire attention à l'endroit où il était. Et au matin, lorsqu'il sortit ses yeux de sa coquille, il comprit qu'il était arrivé au bout du monde, là où tous les rêves deviennent réalité : il s'était endormi sous une énorme boule d'un orange éclatant, qui sentait délicieusement bon... Plusieurs autres boules orange s'épanouissaient tout autour, ainsi que des bouquets de feuilles vertes aux côtes blanches, des branches de feuillages d'un vert profond, des racines roses, d'autres d'un beau orange, qui sortaient de terre... Le bout du monde, il y était arrivé, et c'était un potager !

Il ne pensait pas pouvoir être plus heureux, mais il atteint le comble du bonheur lorsqu'il aperçut, en train de grignoter quelques feuilles de salade, trois escargots, sans la moindre rayure ! Au bout du monde, il venait de trouver son chez-lui !

 

 

Sensoriel : 

 Nous continuons le sac à mystères, que Ptit Lutin ne cesse de me redemander, 

et nous commencerons à manipuler ce qui, en Montessori, est appelé la deuxième boîte des couleurs (un article plus précis bientôt).

 

Corporel : 

Une ronde :

Un petit bonhomme s'en allait au bois

(tourner dans un sens)

Quand il revenait, il faisait chaqu' fois :

(tourner dans l'autre sens)

Atchoum ! Atchoum ! Atchoum, atchoum, atchoum !

(faire des tresses sur le rythme des mots)

 

Activités : 

 Nous chercherons et observerons les escargots dehors, et si nous trouvons des coquilles, nous les rapporterons comme trésors sur la table des saisons.

 

 

Et si vous cherchez des lectures, vous pouvez lire l'excellent (comme toujours) numéro de La Hulotte sur l'escargot des haies...

 

Commenter cet article

Souricette 15/11/2012 10:55


Oui, c'est ça !! Il existe des projets en France mais que pour les écoles et comme l'idée me tentait beaucoup pour mon Souriceau, j'ai créé le projet pour les particuliers ;)

Souricette 15/11/2012 10:29


Bonjour, j'ai un projet de correspondance un peu particulier qui concerne les enfants à partir de 3 ans, j'ai pensé qu ça intéresserait peut-être le tien. Ce projet est basé à partir du livre
"Clément aplati" de Jeff Brown. Voici le lien du forum que j'ai créé pour l'occasion, di tu en as envie n'hésite pas à t'inscrire (tu peux lire le projet sans être inscrite).
 http://clementaplat.xooit.com/index.php

Petite Fée Coquelicot 15/11/2012 10:53



C'est l'équivalent de Flat Stanley ?


Oui, je connais, c'est très intéressant comme projet...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents