Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


L'année des 3 ans - 2ème quinzaine de janvier

Catégories : #Vie et Instruction en famille

 

Avec une semaine de retard, voici ce que nous avons commencé lundi dernier, et que nous continuerons jusqu'à dimanche...

 

Janvier, semaines 3 et 4

 

Comptine mimée : 

 Enfouie sous la terre,

A genoux, faire un cercle des bras de l'extérieur vers l'intérieur

Dans le coeur d'une graine enterrée,

Terminer le cercle en superposant les mains, paumes vers le haut

Une petite plante dormait.

Joindre les paumes des mains et les mettre sous l'oreille, tête penchée, yeux fermés

"Réveille-toi, dit le soleil, et grimpe à la lumière !"

Sursauter, ouvrir les yeux, regarder de tous côtés

"Réveille-toi, dit la pluie, et grimpe à la lumière !"

Relever la tête, tendre l'oreille à droite, à gauche

Alors, la petite plante se réveilla, se secoua,

S'étirer, se secouer

et doucement,

Poser un pied à terre

tout doucement, 

L'autre pied

elle se déplia, se déplia,

Se lever lentement puis lever les bras tout doucement en se dépliant

et grimpa vers la lumière, jusqu'au printemps !

Ouvrir les bras comme les branches d'un arbre.

 

Chanson : 

 Des crêpes à la vanille pour les gentilles filles,

et des crêpes au citron pour les gentils garçons,

des crêpes au chocolat pour les tout petits chats, 

des crêpes au romarin pour les tout ptits lapins !

 

Histoire - Conte : 

Le chevreuil, le lapin et l'écureuil, lors de leurs veillées au coin du feu, se disaient souvent combien le froid et la neige les lassait... Mais que faire ? Que faire contre le froid ? Contre la neige ? Contre la glace ? Contre le blizzard ?

Qua faire contre l'hiver ?

Le sage corbeau, qui veillait lui aussi, dans les branches du vieux chêne, leur dit que pour que le printemps puisse venir, il fallait allumer une chandelle dans le coeur de chacun.

Le chevreuil, le lapin et l'écureuil se demandaient bien ce que cela pouvait dire : le sage corbeau ne parlait que par énigmes avant de replonger dans un demi-sommeil que rien ne pouvait troubler ! Mais ils étaient tellement las du froid et de l'hiver qu'ils décidèrent d'aller trouver les animaux de la forêt un par un pour tenter d'allumer dans leur coeur une chandelle.

Le chevreuil prit chez lui une boîte plein d'allumettes.

Le lapin prit chez lui de belles et grandes chandelles.

L'écureuil prit chez lui des coques de noix qu'il avait grignotéss les mois précédants.

Et tous les trois partirent dans la forêt.

Tout d'abord, ils allèrent chez le renard, entrèrent dans son terrier et y découvrirent la renarde et ses renardeaux transis de froid... Le chevreuil, le lapin et l'écureuil demandèrent au renard s'il savait comment allumer une chandelle dans son coeur, mais ce dernier était tellement inquiet pour sa famille qu'ils n'insistèrent pas. Ils allumèrent tout de même une des chandelles du lapin, avec une des allumettes du chevreuil, et la plantèrent dans une coquilles de noix que l'écureuil portait. Une douce chaleur se répandit alors dans le terrier, et petit-à-petit, la renarde et les renardeaux se réchauffèrent, et finirent par s'endormir paisiblement... Les trois amis n'osèrent rester plus longtemps et sortirent alors du terrier.

Ils se rendirent chez le vieux blaireau, entrèrent dans son terrier et le découvrirent couché sur sa paillasse, recroquevillé par le froid... Le chevreuil, le lapin et l'écureuil demandèrent au blaireau s'il savait comment ils pouvaient allumer une chandelle dans son coeur, mais il ne répondit pas, trop gelé. Alors les animaux n'insistèrent pas. Ils allumèrent tout de même une des chandelles du lapin, avec une des allumettes du chevreuil, et la plantèrent dans une coquilles de noix que l'écureuil portait. Une douce chaleur se répandit alors dans le terrier, et petit-à-petit, le blaireau sembla se réchauffer, et finit par s'endormir paisiblement... Les trois amis n'osèrent rester plus longtemps et sortirent alors du terrier.

Ils se rendirent ensuite chez le grincheux crapaud, entrèrent dans son trou sous les racines du noyer, et le découvrirent transi de froid entre deux glaçons. Le chevreuil, le lapin et l'écureuil demandèrent au crapaud grincheux s'il savait comment ils pouvaient allumer une chandelle dans son coeur, mais il ne répondit pas, car il était bien trop glacé. Alors le chevreuil, le lapin et l'écureuil n'insistèrent pas. Ils allumèrent tout de même une des chandelles du lapin, avec une des allumettes du chevreuil, et la plantèrent dans une coquilles de noix que l'écureuil portait. Une douce chaleur se répandit alors dans le trou, et petit-à-petit, le crapaud sembla se réchauffer, et finit par s'endormir paisiblement... Les trois amis n'osèrent rester plus longtemps et sortirent alors du terrier.

En sortant de chez le crapaud, ils décidèrent de se rendre chez le hérisson, il entrèrent dans sa cachette sous les feuilles des arbres, et le découvrirent qui tremblait de tous ses membres, n'arrivant pas à se réchauffer. Le chevreuil, le lapin et l'écureuil demandèrent au hérisson s'il savait comment ils pouvaient allumer une chandelle dans son coeur, mais il ne répondit pas, car il avait bien trop froid. Alors le chevreuil, le lapin et l'écureuil n'insistèrent pas. Ils allumèrent tout de même une des chandelles du lapin, avec une des allumettes du chevreuil, et la plantèrent dans une coquilles de noix que l'écureuil portait. Une douce chaleur se répandit alors dans la cachette, et petit-à-petit, le hérisson sembla se réchauffer, et finit par s'endormir paisiblement... Les trois amis n'osèrent rester plus longtemps et sortirent alors du terrier.

Ainsi, ils allèrent chez chacun des animaux de la forêt, mais aucun ne put leur expliquer comment allumer une chandelle dans son coeur. 

Tristes de n'avoir pas trouvé le moyen de faire venir le printemps, ils retournèrent au vieux chêne. Le sage corbeau, les voyant revenir aussi tristement, se mit à rire. Le chevreuil, le lapin et l'écureuil furent bien étonnés de l'entendre rire ainsi alors qu'ils avaient échoué. Mias le sage corbeau leur expliqua alors qu'en aidant les animaux de la forêt de façon tout-à-fait gratuite et désintéressée, en leur rendant la chaleur, ils avaient réveillé en leur coeur une petite flamme d'amour, et que chacun des animaux de la forêt avait dorénavant les yeux qui brillaient de cette petite chandelle qui ne s'éteindrait pas !

"Cet amour, leur expliqua le sage corbeau, va réchauffer à son tour les graines enfouies sous la terre. Les graines vont se réveiller, et doucement, vont se préparer à paraître au printemps ! Il ne reste plus qu'à l'attendre, mes amis..."

Alors le chevreuil, le lapin et l'écureuil s'endormpirent paisiblement, confiants, les uns contre les autres, dans la chaleur des chandelles qui brillaient vaillament dans la nuit.

 


Sensoriel : 

 Le 1er tiroir de géométrie (disque, triangle, rectangle) comme puzzle, ainsi que d'autres puzzles beaucoup plus classiques sur l'hiver.

Des matriochkas que Ptit Lutin s'amuse à ranger les unes dans les autres, à classer par ordre de taille...

 

Corporel : 

 Courir à partir d'un signal visuel.


 

Célébration : 

 La Chandeleur le 2 février !

 

Qu’est-ce que la Chandeleur ?

                Quel est son rapport avec l’ancienne fête celte d’Imbolc ?        

       Quelques réponses dans cet article

       Quant à la façon de célébrer cette fête :

Fabriquer des bougies en cire d’abeille

DSCF6839

Préparer des crêpes cuites, ou des crêpes crues (recette très bientôt)

crêpes végétaliennes

Dire un conte
(celui de l'année dernière : adaptation que j’ai faite de l’histoire des enfants-racine)

       DSCF6821

Déguster un repas de crêpes aux chandelles

Après avoir récité la bénédiction des abeilles

       Pour fêter plus particulièrement Imbolc, on pourra :

Apprendre ce poème mis en musique
(et pourquoi pas inventer une chorégraphie)

Aller planter des pépins de pomme que vous aurez préalablement fait germer…

 

 

Commenter cet article

missK 29/01/2013 11:03


succès pour l'histoire! elle est chouette!!!


ici aussi des trombes d'eau et du vent... je vais prendre mon courage à deux mains et les emmener à la bibliothèque à Metz cet après midi! 


bisous

Petite Fée Coquelicot 29/01/2013 12:56







missK 28/01/2013 21:56


oh merci pour cette inspiration je suis un peu en panne en ce moment! à part une Brighid's cross que j'ai fait cet après midi avec.... des pailles de chez Ikea :( !

Petite Fée Coquelicot 29/01/2013 08:49



Oh, ben c pas si mal !


Nous avec ces trombes de pluie, nous avons du mal à sortir, et j'ai bien du mal à occuper Tempête et Tornade !!!



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents