Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


La simplicité volontaire appliquée aux repas

Catégories : #Simplicité volontaire

Les repas, ça a longtemps été pour moi une galère...
Non que je n'aime pas cuisiner, au contraire !
Mais jusqu'à il y a quelques temps, je rentrais le soir, fatiguée de ma journée de travail, et j'ouvrais la porte de mon réfrigérateur en attendant l'inspiration : qu'est-ce que j'allais bien pouvoir bricoler comme reaps avec ce qui y restait ?
Et franchement, se poser cette question existentielle tous les soirs, lorsqu'on est fatigué, ça n'a rien, mais vraiment rien d'amusant...

Du coup, voilà comment je fonctionne à présent :
une fois par semaine (le vendredi pour moi parce que je fais les courses le vendredi et que je vais au marché le samedi), je m'attelle à la confection de menus pour la semaine.
J'ai pris une feuille A4 sur laquelle j'ai dessiné un tableau.
Dans ce tableau, il y a 7 lignes, une pour chaque jour de la semaine.
Et pour chaque jour, il y a 4 cases :
deux pour les repas (midi et soir), et deux autres pour marquer les courses qu'il me faudra acheter pour confectionner le repas prévu.

Le vendredi, lorsque je vais à la boutique bio, et le samedi, lorsque je vais au marché, je prends mon petit tableau, et je fais mes courses en conséquence : moins de temps perdu à travers les rayons (pourtant très limités) de la boutique,; puisque je sais exactement ce dont j'ai besoin pour la semaine.
Et si par malheur il manque quelque chose, je sais tout de suite les autres courses que je dois éliminer de ma liste : si j'ai prévu de faire une moussaka et qu'il n'y a plus d'aubergines sur les étals du marché, je sais qu'il est inutile que j'achète les tomates qui allaient avec.
Et je peux alors me creuser un peu la tête pour trouver un autre repas avec ce qu'il y a chez le maraîcher.



Une autre astuce pour la confection des menus ?
Il suffit de faire un canevas type.
Je m'explique avec un exemple :
lundi : soupe
mardi : tarte ou tourte salée
mercredi : salade composée
jeudigratin de légumes
vendredi : on finit les restes !
samedi midi : plat du monde (couscous, samosas, nems végétaliens, curry, chili...)
samedi soir : plat à base de pâtes
dimanche midi : plat traditionnel français adapté à la mode végétalienne
dimanche soir : poêlée de légumes accompagnée de céréales

Vous verrez, ça vous simplifiera la vie, et vous serez d'autant plus serein le soir en rentrant du boulot ! ! !

Commenter cet article

Lululibellule 01/03/2009 12:53

bonjour Mme Fée !très interessant ton blog ! tout à fait vers ce auquel je tend. Moi planifier les menus, j'ai remarqué que je dépensais nettement en nourriture, car j'achète seulement ce dont j'ai besoin, pas besoin d'entasser des tas de denrées que (horreur) on fini quelque fois par jetter car elles périment..., c'est une super méthode, et vraiment ne plus se demander ce que l'on va cuisiner le soir c'est favoriser une grande paix de l'esprit !a bientôt j'espère !

Petite Fée Coquelicot 02/03/2009 17:58





Oui, moi aussi c'est quelque chose que j'apprécie presque tous les soirs, lorsque je rentre fatiguée d'une longue journée de travail : ça fait toujours une chose en moins à laquelle réfléchir !



.


eleonor 01/07/2008 21:26

Je mange sur mon lieu de travail et mon tendre rentre manger, alors je prépare des plats pour plusieurs jours. Comme ça quand je rentre le soir tout est programmé et je ne stresse pas.L'organisation, y qu'ça d'vrai!

Hélène 25/06/2008 16:09

Très intéressant ce message !! (comme tant d'autres)Personnellement, je récupère mon panier de l'amap le mardi soir. Je prépare directement les légumes (équeutage, lavage salade etc.) et les précuits à la vapeur (enfin pas tous).Je réfléchis alors à tous les repas de la semaine de travail pour optimiser les légumes, et je prépare dans la foulée ce qui peut se faire à l'avance.Et le we, relax... on avise sur le moment...J'essaie de connaitre tout le temps le contenu de mes placards. Et je fais une fois/mois environ les courses de trucs non-frais.En tous cas, 1000 fois d'accord avec le 1er paragraphe.

Petite Fée Coquelicot 29/06/2008 12:52






Oui, c'est vrai qu'avec l'arrivée de paniers frais, ça change un epu la donne : il faut alors faire avec l'existant !
Chez moi ce système n'existe plus, mais j'espère que d'autres structures se monteront bientôt pour me permettre aussi de participer à la grande aventure des AMAP !


.


nicole 86 24/06/2008 21:40

Pas complètement adapt à une néo-célibataire, mais lorsque je devais nourrir une famille, je planifiais aussi ( des ruses de sioux pour faire manger les légumes !)

Petite Fée Coquelicot 29/06/2008 12:50




C'est vrai que lorsqu'on est seul, on est moins soumis à cette "planification de corps d'armée" ! ! !
Mais ça peut permettre aussi de s'astreindre à se faire des repas équilibrés... Parce que je sais que lorsque je suis seule (les enfants en vacances par exemple), j'ai tendance à me contenter de ce
qu'il y a de vite près à portée de la main : un bol de compote, des céréales, des fruits... et ça devient vite monotone et peu équilibré ! ! !


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents