Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


Des pédagogies pour m'inspirer...

Catégories : #Instruction en famille

Bon, je sais, je suis très peu présente sur internet depuis le printemps dernier... Je vous avoue que j'ai même failli jeter le blog aux oubliettes : trop de temps pour le remplir ! Mais finalement, je me suis dit qu'un article de temps à autre, c'était mieux que rien, et que ça pouvait faire découvrir certaines choses à mes lecteurs occasionnels... parce que figurez-vous que c'est comme ça que j'ai découvert l'instruction en famille et les pédagogies alternatives : en surfant sur internet, et en tombant par hasard sur des blogs qui en parlaient...

Ce qui m'amène au sujet du jour : les pédagogies alternatives. Je vais commencer par un peu d'histoire personnelle. Quand mon fils aîné a commencé le CP, il a utilisé une méthode semi-globale (qui cachait son nom, d'ailleurs, sous un vocable assez compliqué et très scientifique, ça fait moins peur aux parents). Alors j'ai fait des recherches sur internet pour trouver un livret joli et attirant pour lui faire travailler les sons à l'ancienne, un B. - A. BA, quoi. Je l'ai trouvé, sur un blog qui parlait de la pédagogie Montessori. Que j'ai découverte pour l'occasion, puisque je n'en avais jamais entendu parler auparavant. Je me suis passionnée (comme souvent quand je découvre quelque chose que je trouve révolutionnaire), et j'ai même suivi une formation complète quelques années plus tard. Durant cette formation, j'ai eu plusieurs illuminations, notamment en maths, qui m'ont permis de COMPRENDRE enfin plusieurs formules mathématiques que je connaissais par coeur et savais parfaitement appliquer, mais sans savoir à quoi réellement elles correspondaient.

Par exemple (et ça en fera certainement rire certains, soyez indulgents), j'ai compris qu'on parlait du carré de 4 parce que REELLEMENT, de façon concrète, ça forme un carré (en 2 dimensions, en plus, d'où la notaion ²). Et que 4 au cube, ça faisait vraiment un cube (en 3 dimensions, d'où la notation 3)...

Des pédagogies pour m'inspirer...Des pédagogies pour m'inspirer...

Mais j'ai découvert aussi qu'une pédagogie pouvait enfermer ses adeptes dans un immobilisme que je juge dangereux : ma première formatrice, par exemple, refusait de changer quoi que ce soit dans la pédagogie. Elle refusait notamment de changer les petits livrets de lecture, pour garder les antiques livrets de Maria Montessori, avec des termes que les enfants ne connaissent et n'utilisent plus du tout (la pipe, le feutre mou, le pardessus...).

Pour moi, une pédagogie est un guide, pas un maître absolu. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai poursuivi ma formation auprès d'Agnès Putoud, de l'association La Pédagogie Montessori Aujourd'hui, qui était très ouverte à toutes nos remarques et suggestions, la formation étant d'autant plus riche qu'elle permettait beaucoup d'échanges...

J'ai donc, à la maison, commencé à fabriquer tout un tas de matériel Montessori, de ceux qui me parlaient, et que j'utilisais en soutien avec mes deux enfants scolarisés, pour leur éviter de ne pas comprendre ce qu'ils faisaient à l'école et leur rendre la vision CONCRETE des notions.

Mais il y avait tout de même une chose qui me chagrinait : le fait que l'imaginaire soit honni dans cette pédagogie. On vous dit par exemple que lorsque votre enfant vous tend une pelle pleine d'herbe et de sable en vous demandant de goûter sa soupe aux épinards, vous devez lui dire que vous ne voyez là que de l'herbe et du sable, et que s'il veut faire de la soupe, vous pourrez en faire avec lui en rentrant à la maison. Bon, je suis tout-à-fait pour le fait de faire de la soupe à la maison avec les enfants, mais j'ai aussi passé des heures délicieuses à jouer à FAIRE SEMBLANT avec mes enfants. Semblant de manger de la soupe, semblant de dormir dans un palais sous les arbres, semblant d'être des alpinistes perdus en haute montagne un jour où nous devions rentrer de la bibliothèque sous un vent glacial...

Je pense aussi qu'il ne faut pas oublier pour qui la pédagogie Montessori a été créée : pour des enfants handicapés... Si ces derniers pouvaient effectivement souffrir d'un enfermement dans leur imaginaire, je pense qu'il n'est pas bon de généraliser cela pour tous les enfants...

La magie, les contes de fées... me manquaient. Et j'ai découvert la pédagogie Steiner. Là encore, j'ai été enthousiasmée. Et sans pour autant faire la formation, j'ai lu tout ce que je trouvais sur internet, j'ai cherché des livres d'occasion, j'ai dévoré les blogs, j'ai participé à de nombreuses discussions via forum... Et j'ai mis en place tout un tas de choses qui me parlaient : les comptines, les contes, la célébration des fêtes, une table de saison... Et j'ai commencé un curriculum pour la première année d'instruction de mon troisième enfant, qui lui, serait en IEF.

Mais là encore, il y avait des choses qui me chiffonnaient, et que j'ai laissé de côté. Notamment une grosse rigueur, que je trouvais incompatible avec ma vision de l'instruction en famille.

Et là, j'ai découvert la pédagogie Charlotte Mason... Vaste découverte, je dois dire, et enthousiasme encore plus grand : enfin une pédagogie qui cadrait avec ma passion pour les livres... Et qui peut cadrer parfaitement avec l'apprentissage informel pour peu que l'on fasse quelques adaptations.

Pour Charlotte Mason, comme pour Maria Montessori et Rudolf Steiner, d'ailleurs, le BEAU est important, indispensable dans la vie des enfants, pour que leur conscience et leur âme se construise autour du beau et soit toujours attiré vers le beau (et pas qu'en tant qu'esthétique, mais aussi dans le cas de belles actions, beaux sentiments...).

Pour elle, on apprend beaucoup plus en lisant un bon livre bien écrit et passionnant qu'en bachotant un livre de cours ennuyeux... Et elle a raison : tout ce que je sais de l'histoire, je l'ai appris en lisant des romans historiques. La plupart des choses que je sais de la génétique, je l'ai appris en lisant des ouvrages de vulgarisation scientifique passionnants... Et ce que je sais de beaucoup de pays, je l'ai appris en lisant des romans de voyage, des romans qui se passaient dans ces pays... Bref : je trouve ça génial, comme approche.

Du coup, j'ai remodelé mon curriculum pour n'en garder qu'une trame que j'utilise un peu à la façon Steiner, avec beaucoup de livres et d'histoires comme dans la pédagogie Charlotte Mason (avec aussi sa "picture study" et son étude des compositeurs, dont je vous parlerai bientôt), avec quelques matériels Montessori qui me semblent intéressants, mais présentés de façon beaucoup plus souple et moins aride que dans la pédagogie elle-même.

Je garde aussi toujours à l'esprit qu'un apprentissage imposé est presque toujours un apprentissage inutile et stérile, et qu'il faut que je fasse attention à ne pas forcer l’apprentissage. Ce dont ils ont envie, je leur présente. Je leur propose plein de lectures et d'activités qui leur permettront d'apprendre de façon informelle, mais en me rappelant que s'ils n'en retiennent rien, ce n'est pas grave. Disons que je présente plutôt des OCCASIONS, et que ce sont les enfants qui font le reste...

Par exemple, mon Lutin veut apprendre à écrire. Je lui présente donc, en ce moment, une lettre par jour, avec un conte, un dessin (avec la forme de la lettre cachée dedans, ce qui permet ensuite qu'il se rappelle mieux du son de la lettre)... Je mets au mur ensuite une affiche avec la lettre (en capitales pour le moment) et le dessin d'un animal dont le nom commence par la lettre (et le son : ne mettez pas chien pour C par exemple !)... Et il a d'ores et déjà commencé à déchiffrer de petits mots. Par exemple, hier j'étais en train d'étendre le linge, et je l'entendais dévaler les escaliers à plusieurs reprises, pour aller se planter devant les affiches et se répéter doucement "K de koala, K de koala..." Ensuite, il est venu me voir tout fier en me disant : "sur le piano, c'est écrit KAWAI !"

Je crois que j'ai fait un rapide tour des pédagogies qui m'inspirent, et je crois aussi que je ne vais pas pouvoir m'étendre davantage sur le sujet, parce que les enfants justement, réclament leur maman !!

A bientôt ;-)

Commenter cet article

Magda L'Envol 12/01/2017 16:22

Ah ma chère , que je suis d'accord avec toi !! D'ailleurs nous étions ensemble lors de tes premiers stages Montessori ! ;-) Je pense vraiment qu'il est bon de connaitre les pédagogies, mais de s'en libérer aussi ...! :-) En école comme en IEf ! :-) Ca nous donne plus de liberté et de choix et nous permet de mieux nous adapter à chacun, nous comme els enfants . ^^ Bien affectueusement à toi et toute la famille !

Petite Fée Coquelicot 12/01/2017 17:30

Oui, tout-à-fait !!!

julie 09/06/2016 21:42

Bonjour , connaissez-vous la pédagogie Reggio Emilia ? je pense que ça peut vous correspondre (mais tout comme le miam O fruit je ne pratique pas ...).

Petite Fée Coquelicot 10/06/2016 14:42

Oui, la pédagogie Reggio Emilia est assez inspirante, surtout dans le rôle qu'elle donne à l'adulte, qui est là pour accompagner l'enfant dans ses découvertes et ses explorations, ses ressentis, ses jeux... A noter qu'elle est à la base destinée aux petits enfants (maternelle surtout), alors qu'elle pourrait très bien être prolongée encore de très nombreuses années, ce qui reviendrait à pratiquer le non-sco, du coup ;-)

Papillons-et-libellules 17/04/2016 22:57

Ah ah, on dirait moi!
Sans blague, même chronologie, mêmes pédagogies et quasiment même résultat ;)
Sauf qu'au final ( et en ce moment , il y a six mois c'était l'inverse et ça rechangera sûrement encore), c'est Steiner qui correspond le plus à notre IEF, mais , pareil, Charlotte Mason m'inspire sur bien des points et j'utilise quelques outils montessori quand ça me semble utile.
Merci pour ce chouette article.
Bonne nuit .
Bisous.

Jean-Christophe Delhaye 27/03/2016 20:50

Hello. Je viens,il y a peu,de mettre en ligne mon site over-blog.com traitant de l'économie circulaire,des innovations luttant pour la protection de notre environnement et contre le réchauffement climatique.
Ce site se trouve à l'adresse suivante svp : http://jean-christophe-delhaye.over-blog.com/
Vous êtes plus que les bienvenu(e)s à me proposer des sujets afin de faire grandir,tous ensemble,cet élan sociétal et environnemental.
Au plaisir de vous lire et/ou d'échanger prochainement avec vous!
Jean-Christophe Delhaye
http://jean-christophe-delhaye.over-blog.com/
http://www.scoop.it/t/economie-circulaire-6

MissK 21/03/2016 15:26

comme toujours je me retrouve bien dans ce que tu dis ! :) et c'est pour ça que l'IEF ça marche, parce qu'on sait s'adapter à notre vie et à nos enfants :) à mercredi !!! on a hâte !!!

Petite Fée Coquelicot 21/03/2016 17:25

Oui, nous aussi ! R sera à un tournoi de badminton ;-) mais P n'a pas rugby, donc elle sera là avec les petits... Pour midi, vous voulez du cuit ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents