Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon livre...

Petite Fée Coquelicot

...soyons le changement que nous voulons pour ce monde...


Les protocoles hospitaliers (3/16) : la perfusion

Catégories : #Accouchement, #Naissance libre, #Parentalité

  • Raison :
    les médecins pensent que les femmes doivent jeûner durant le travail au cas où une intervention chirurgicale soit nécessaire. On administre donc par intraveineuse une solution d’hydratation pour nourrir les femmes dont le travail se prolonge.
    Les perfusions sont également utilisées pour les anesthésies, les analgésies, l’administration du Syntocinon…
    83% des femmes en travail se voient poser une perfusion dès qu’elles sont admises à l’hôpital.
Pour Robbie Davis-FloydBirth as an american rite of passage », 1992), perfuser une femme est avant tout un geste symbolique destiné à renforcer l’idée que les femmes dépendent entièrement des médecins, des machines et des institutions quant à l’issue positive de leur travail.
Les protocoles hospitaliers (3/16) : la perfusion
  • Physiologiquement parlant :
    • Aucune recherche n’a montré qu’il existait un quelconque bénéfice à placer une voie veineuse sur le bras d’une femme avant qu’il y ait une réelle urgence.
    • Certaines femmes développent une infection à l’endroit de la perfusion
    • Il existe aussi une possibilité que trop de fluides pénètrent les tissus, ce qui peut entraîner un déséquilibre électrolytique, une arythmie cardiaque ou un œdème pulmonaire.
    • De grands volumes de solutés de perfusion peuvent induire une détresse respiratoire et une crise de convulsions chez le nouveau-né suite à une hypoglycémie et un taux de sodium sanguin trop bas.
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents